Les Règles générales du poker

Règles du poker (basées sur le règlement officiel de la FFJP - Fédération Française des Joueurs de Poker).
Combinaison des cartes au Texas Hold'em No Limit et Omaha Pot Limit.

Un temps pour jouer, un temps pour parler

Il est demandé aux joueurs, qu'ils soient ou non en jeu, de respecter la concentration des joueurs.
Toutes recommandations sur le fonctionnement du club ou critique sur la façon de jouer d'un des joueurs, ou encore sur la partie en cours doivent être proposées en dehors de la partie (à la pause, par mail ou par téléphone avec l'un des membres du Bureau).

L'Observateur

L'observateur est un joueur qui n'est pas en jeu ou un accompagnateur.
Il est interdit à tout observateur ou joueur qui n'est pas dans le coup, de s'asseoir à une table en jeu, de regarder les mains des joueurs et d'influencer les décisions de ces derniers.
Il est demandé à ces observateurs de se tenir à une distance raisonnable de la table.

Le Croupier

Le directeur du tournoi pourra désigner un croupier de son choix qui sera la seule personne hors du coup à pouvoir s'asseoir à table en jeu.
Le croupier désigné respectera les règles appliquées à l'observateur.
Son rôle est d'améliorer le confort de jeu des joueurs à table.
Ses seuls droits sont de distribuer les cartes, compter le tapis sur demande d'un joueur en jeu, et d'appliquer la règle du « time ».
Si aucun croupier n'est désigné, la personne au bouton « dealer » a le rôle de croupier.

Droit à la parole

Les joueurs sont tenus de protéger les autres joueurs du tournoi. Ainsi, qu'ils soient impliqués ou non dans le coup, les joueurs ne doivent pas :
  1. divulguer leur main, même discrètement à un joueur qui n'est plus en jeu,
  2. donner un conseil ou critiquer le jeu avant que l'action ne soit terminée,
  3. lire une main avant qu'elle ne soit tablée.
  4. Il est demandé au joueur de ne parler qu'à leur tour.
    Il est interdit de parler de façon excessive afin de ne pas perturber la concentration des joueurs en jeu.

Temps de réflexion

Chaque joueur a droit a un temps de réflexion raisonnable auquel s'ajoute le "time". Le time est un délai supplémentaire de 30 secondes.
Seul un joueur dans le coup peut demander le time. Le dealer indique alors au joueur concerné le départ des 30 secondes supplémentaires. Pour cela, il donne à haute voix et en utilisant le chrono en marche le temps limite au bout duquel le joueur doit prendre sa décision.
Si le joueur n'est pas décidé au-delà des 30 secondes, le dealer imposera au joueur de prendre sa décision dans la seconde, sans quoi la main sera brûlée.

À votre siège

Un joueur doit être à son siège quand toutes les cartes de la donne initiale sont distribuées. Dans le cas contraire, sa main sera irrémédiablement brûlée. Un joueur doit être assis pour intervenir dans le coup en jeu, pour jouer sa main, demander le time ou pour toute autre intervention auprès des joueurs.

Ouverture des cartes

Toutes les cartes doivent être ouvertes quand un joueur est à tapis et que les enchères sont terminées.

Les Relances

Une relance doit être au moins égale au double de la relance précédente.
Sans annonce verbale d'une relance, un joueur faisant une mise inférieure au double légal sera contraint de payer la mise précédente. La mise effectuée par le biais d'un seul jeton de valeur supérieur à la mise précédente sera considérée comme un call à défaut d'annonce verbale préalable. Le ou les jetons de la relance doivent être posé(s) d'un seul geste.
En cas d'annonce verbale d'une relance, un joueur faisant une mise inférieur au double légale sera contraint de compléter la relance au double légale. Si le joueur annonce "relance" ou "raise", sans annoncer de montant, la valeur du jeton mis sur la table jouera à plein. Si le joueur souhaite jouer plusieurs jetons, il devrait les poser d'un seul geste.
Après le flop, en mise initiale, la valeur pleine d'un jeton misé sera engagée faute d'annonce préalable. Pour faire une relance avec un jeton unique surévalué, une déclaration verbale doit être faite avant que le jeton ne touche la table.
Dans tous les cas, c'est la parole qui fait loi.
Le joueur est tenu d'assumer toute déclaration verbale. Ainsi un joueur qui parle avant sont tour sera tenu de mettre en pratique ses déclarations sauf si une relance intervient entre temps.

Changement de blinds

À la fin du temps réglementaire, un nouveau niveau sera annoncé par le directeur de tournoi. Le nouveau niveau débute à la prochaine main distribuée. Une main est considérée comme commencée dès le début du mélange des cartes.

Annonce de sa main

Il est interdit d'annoncer sa vraie main pendant un coup. Un joueur ayant annoncer sa vraie main et la dévoilant à l'abattage ne pourra pas gagner le coup. Sa main sera automatiquement brûlée. De même, un joueur qui montre ses cartes à un autre joueur en jeu se verra défausser ses deux cartes.

Pas de cartes sans payé

Qu'il soit en jeu ou non, il est interdit à tout joueur ainsi qu'à l'éventuel croupier de regarder ou d'ouvrir le flop, la turn ou la river si un coup n'a pas été payé, ou encore de regarder une main défaussée.

La Pose des blinds

Les blinds doivent être systématiquement posées avant la fin de la distribution des cartes. Un joueur qui traîne ou rate volontairement la pose d'une blind peut être sanctionné.

Visualisation des tapis et des cartes des joueurs

L'ensemble des jetons des joueurs doivent être visible à tout moment, ceci pour que l'ensemble des joueurs à table puisse compter rapidement les stacks. Les jetons de plus forte valeur doivent apparaître clairement et les cartes doivent toujours êtres visibles.

Main non protégée

Si un croupier ramasse une main qui n'a pas été protégée, le joueur n'aura aucun recours et ne pourra prétendre avoir ses mises restituées. Cependant, un joueur ayant relancé et la relance n'ayant pas été payé se verra rembourser la relance (la main étant brûlée à partir du moment où elles touchent les autres cartes défaussées).

Jeu éthique

Le poker est un jeu individuel. Collusions et tricheries engendrent des pénalités allant jusqu'à la confiscation des jetons et la disqualification. Le dumping (transfert de jetons entre joueurs) peut entraîner une disqualification des joueurs concernés.
Un joueur ne peut jouer que dans son propre intérêt et non dans celui d'un autre. Dans le cas contraire, il est passible d'une disqualification.

Show Down

À la fin du dernier tour d'enchères, le joueur qui a fait la dernière relance dans ce tour doit montrer ses cartes en premier. S'il n'y a pas eu de tour d'enchères, le joueur à la gauche du bouton doit montrer ses cartes en premier puis le suivant dans le sens des aiguilles d'une montre.

Show one show all

Un joueur qui aura montré sa main à un autre joueur de la table ou à un autre membre de l'association sera tenu à la fin du coup de montrer ses cartes à tous les joueurs afin de maintenir l'équité de l'information au sein du club.

Joueur à tapis

Un croupier ne doit compter le tapis d'un joueur qu'à la demande expresse d'un joueur engagé dans le coup, que ça soit ou non à ce dernier de parler.

Respect des jetons

Il est interdit à tout joueur et observateur de toucher aux jetons des autres joueurs ou du pot, que ce soit pour compter ou trier ces derniers. Seul le croupier a le droit de toucher le pot pour le compter à la demande d'un joueur engagé (règle du "joueur à tapis").

Les Jetons indivisibles

Dans le cas où l'on partage le pot, le jeton indivisible va au joueur immédiatement à la gauche du bouton.

Pots extérieurs, ou "side pots"

Dans le cas où l'on partage le pot avec des pots extérieurs, on commence toujours par les pots extérieurs.

Distribution en heads-up

En tête à tête, le bouton est de petite blind et parle en premier. Le bouton sera placé de telle façon qu'aucun joueur ne puisse être de grosse blind deux fois de suite. Le bouton commence par distribuer la première carte à son adversaire.

Changement de table

Quand une table casse, les joueurs changeant de table assument les droits et les devoirs de leur position à la nouvelle table. Un tirage au sort par le logiciel leur attribuera une nouvelle place dans le tournoi.
Si le joueur déplacé à une autre table arrive en position de grosse blind, il aura le choix :
  • de jouer immédiatement en payant la grosse blind,
  • d'attendre d'être derrière le bouton (cut off) pour jouer afin d'éviter de payer la grosse blind.
À défaut de logiciel pour le tirage au sort de la position du joueur déplacé, l'équipe organisatrice du tournoi retirera le joueur qui allait être en position de grosse blind sur la table possédant le plus de joueur pour le transférer sur la table manquant de joueur. Le joueur se verra attribuer la première place libre à la gauche de la grosse blind, et sera obligé (contrairement au cas du choix de position par le logiciel) de payer la grosse blind dès son tour venu.

Déplacement du bouton

En tournoi au Good Fold Poker Club Annecy, la règle du "bouton mort" est appliquée : il y a obligatoirement une grosse blind en jeu, en revanche il arrive qu'il n'y ait pas de petite blind dans un coup.
Si la petite blind est éliminée et qu'elle n'est pas remplacée par un joueur provenant d'une autre table, alors :
  • le joueur qui était grosse blind devient petite blind, le joueur à sa gauche devient grosse blind,
  • le bouton se déplace vers le siège éliminé et devient "bouton mort".

Si la grosse blind est éliminée et qu'elle n'est pas remplacée par un joueur provenant d'une autre table, alors :
  • le joueur qui était de petite blind devient bouton, le joueur à la gauche du joueur éliminé devient grosse blind,
  • il n'y a pas de petite blind,
  • au tour suivant, le bouton se déplace vers la petite blind éliminée.

Si les deux blinds sont éliminées et qu'elles ne sont pas remplacées par des joueurs provenant d'une autre table, alors :
  • le bouton avance vers le siège de la petite blind éliminée et le joueur à gauche de la grosse blind devient la petite blind,
  • il n'y a pas de petite blind.